Les boissons sucrées jouent un très grand rôle dans l’obésité et le diabète au niveau mondial. Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), imposer des taxes sur les boissons sucrées inciterait les gens à moins en consommer et donc à être en meilleure santé. Les boissons sucrées sont-elles aussi néfastes pour la santé ? Existe-t-il des alternatives aux boissons sucrées ?

Compositions des boissons sucrées :

Les boissons sucrées les plus consommées sont dans la très grande majorité des boissons sans alcool ; elles sont donc consommées par toutes les tranches d’âge. Les principales familles de boissons sucrées non-alcoolisées sont : les boissons gazeuses (ou sodas), les jus de fruits, les sirops, les boissons aux fruits, les boissons lactées, les thés glacés etc. Elles sont composées de « sucres libres » c’est-à-dire des sucres ajoutés pour donner plus de goût et améliorer la conservation des aliments. Cependant, ils n’ont pas de valeur nutritionnelle propre et sont très caloriques. Ces sucres sont en grande partie responsables de l’augmentation de l’obésité et du diabète au sein de la population des pays industrialisés. 

Boissons sucrées : quels dangers ?

Les boissons sucrées représentent un vrai danger de santé publique, même consommées à petites doses ! La surconsommation de boissons sucrées peut provoquer, à court et moyen terme, de la diarrhée et des problèmes bucco-dentaires, mais, plus gravement, elle peut être responsable d’obésité, de diabète de type 2 et de problèmes cardiovasculaires à long terme. De plus, elles contiendraient des substances particulièrement cancérigènes.

Les boissons contenant de la caféine sont les plus néfastes pour les enfants et les adolescents ! La caféine agit comme un excitant et peut aussi entraîner des problèmes d’hypertension.

La surconsommation de ces boissons est tellement néfaste que l’OMS préconise la taxation de ces produits au niveau mondial. C’est déjà le cas en France et plusieurs pays, tels que le Royaume-Uni, le Portugal et même le Québec, veulent aussi imposer des taxes sur les boissons sucrées.

Quelles alternatives aux boissons sucrées ?

Le meilleur moyen d’éviter les boissons sucrées est…de boire de l’eau. Mais bon, on a parfois envie de se faire plaisir et d’élargir sa palette de goût. Voici donc quelques alternatives aux boissons sucrées non-alcoolisées :

  • Diluez vos jus de fruits avec de l’eau gazeuse. On peut aussi ajouter des arômes naturels (zestes de citron, d’orange, fruits, cannelle, certaines huiles essentielles...) dans de l’eau plate ou de l’eau pétillante.
  • Préparez vous même vos jus de fruits et/ou faites des smoothies. Les enfants adoreront vous aider à les concocter.
  • Les multiples thés, infusions et tisanes aux saveurs variées permettront d’élargir votre choix de boisson.
  • Enfin, on pense souvent aux boissons « light » ou « sans sucres » dans lesquelles le sucre a été remplacé par des édulcorants (aspartam, stévia). Certes, il y a moins de sucre, mais ces boissons sont néanmoins à consommer avec modération et il faut dans la mesure du possible, privilégier les boissons avec des édulcorants naturels comme la stévia, le sirop d’agave ou le xylotol. Regardez bien les étiquettes de ces boissons, car certaines boissons dites « light » sont très loin de l’être…

Comment consommer les boissons sucrées intelligemment ?

On ne dit pas qu’il faille absolument se passer de boissons sucrées. De plus, elles sont incontournables lors des moments de fête. En consommer de temps en temps, lors des temps de fête, est donc raisonnable.

Au quotidien, il est préférable d’en consommer 2 fois par semaine maximum et, le reste du temps, on peut se faire plaisir avec les alternatives proposées ci-dessus. Par contre, on ne donne que de petites quantités aux enfants qui ne digèrent encore pas très bien le sucre ! Il faut donc veiller à les habituer à boire principalement de l’eau dès le plus jeune âge. Attention aussi à bien surveiller le taux de sucre sur les étiquettes afin d’éviter les boissons trop sucrées (surtout chez les enfants).

Vous savez désormais comment consommer les boissons sucrées intelligemment afin d’éviter les multiples risques liés à leur consommation. Alors… à votre santé !