Très bonne année à vous et tous nos meilleurs vœux ! Vous avez fêté cette nouvelle année comme il le fallait et ce matin, ce n’est pas trop la forme ? Vous avez surement la gueule de bois ! Pas de panique, c’est normal après une soirée assez arrosée. Cependant, il existe des techniques pour faire passer cet état tout en douceur. Voici 7 astuces et conseils pour se remettre sur pied rapidement et efficacement.

Connaître les symptômes de la gueule de bois 

La gueule de bois débute généralement de 6 à 8 heures après la consommation d’alcool. Elle est principalement causée par la déshydratation due à une grande consommation d’alcool (alcool est diurétique).

  • sensation de faiblesse
  • fatigue
  • concentration difficile
  • maux de tête
  • nausées
  • malaises, dans les cas les plus sévères

Plus on a consommé d’alcool, plus les symptômes de la gueule de bois vont être importants. Malheureusement, il n’existe pas de traitement miracle contre la gueule de bois. Attention : la prise de médicaments durant les symptômes de la gueule de bois est déconseillée, car l’alcool interagit négativement avec de nombreux médicaments.

Conseils pour se remettre d’une gueule de bois 

1. Ne plus toucher à l ‘alcool

Après avoir fait la bringue toute la soirée, vous n’allez quand même pas remettre ça le lendemain ! Pour ne pas plus empirer la situation, il est important de rester loin de l’alcool. Donc votre nouvelle boisson préférée sera cette fois l’eau. L’alcool déshydrate énormément, il est important de rester hydraté en buvant des quantités suffisantes d’eau. Contre l’hypoglycémie, boire du jus de fruits sucré peut aider – attention, on évite les agrumes, car ils peuvent être trop acides pour l’estomac.

La meilleure façon de ne pas avoir la gueule de bois, c’est de ne pas boire d’alcool, ou alors de façon limité. Alternez donc une boisson alcoolisée avec une boisson sans alcool durant la soirée. Astuces : si vous aimez les cocktails, optez dans l’idéal pour une version sans alcool.

2. Manger… mais manger léger :

Manger vous soulagera grandement. Il convient par contre d’éviter les aliments trop riches en sel, car celui-ci peut empirer la déshydratation. Pour faciliter le travail du foie (par lequel s’élimine l’alcool), évitez de manger des aliments trop gras, trop sucrés ou trop acides. Optez par exemple pour un bon bouillon ou une bonne soupe de légumes.

3. Réconforter votre système digestif

Pour calmer naturellement les troubles digestifs liés à la gueule de bois (nausées, ballonnements…), voici plusieurs aliments qui vous feront le plus grand bien :

  • Buvez de la tisane à base de gingembre : le gingembre est un bon anti-nausée (ou anti-émétique) naturel. Le thé à la menthe soulagera également les nausées.
  • Huile essentielle de menthe poivrée : quelques gouttes d’HE de menthe poivrée sur un morceau de sucre ou un comprimé fera également des miracles contre les nausées.
  • Mangez des bananes : elles soulageront les brûlures d’estomac et grâce à leur forte teneur en potassium (qui est évacué avec les urines), elles contribueront à remettre l’estomac d’aplomb et à lutter contre l’état de fatigue.
  • La tomate : bourrée de vitamines, elle apporte également des sucres qui permettront de lutter contre la fatigue.
  • Des oeufs : pleins de vitamines B, les oeufs sont parfaits pour soulager les symptômes de la gueule de bois.
  • À éviter à tout prix : les aliments gras qui risquent d’irriter l’estomac et amplifier les troubles digestifs.
4. Soulager les maux de tête naturellement :

Comme dit précédemment, la prise de médicaments, tels que le paracétamol, l’ibuprofène ou l’aspirine pour soulager les maux de tête, n’est pas très conseillé, surtout quand la quantité d’alcool bue est élevée. En effet, le foie qui travaille déjà beaucoup à éliminer l’alcool, est aussi l’organisme par lequel le médicament va être traité. Sauf que le foie traitera l’élimation de l’alcool en priorité et le médicament risque de stagner dans le corps, entraînant ainsi un risque de ressentir des effets secondaires.

Optez pour des alternatives naturelles ! Le romarin est connu pour soulager les maux de tête en réactivant la circulation sanguine. Vous pouvez le prendre en tisane. Le gingembre (encore une fois) aidera à soulager les maux de tête. Les huiles essentielles de lavande et de menthe poivrée aident aussi à soulager les maux de tête (en application locale ou en diffusion). Veillez enfin à boire beaucoup d’eau, car les céphalées sont majoritairement dues à la déshydration causée par l’alcool.

5. Se détendre 

Rien de mieux que de prendre un bon bain pour relâcher les muscles du corps et donc de bien se détendre. Pour cela, faites-vous couler un bon bain chaud. Vous pouvez l’agrémenter de sels de bain relaxants, d’huiles essentielles (attention, elles ne sont pas solubles dans l’eau : diluez-les dans du Solubol (un dispersant pour huiles essentielles), dans une huile végétale ou versez-en sur vos sels de bain) : les huiles essentielles de lavande ou d’orange douces par exemple sont de bonnes alliées relaxation.

6. Du repos, beaucoup de repos !

Après avoir autant malmené son corps, il est important de prendre beaucoup de repos pour recharger les batteries et se remettre sur pied plus rapidement. Si possible, retirez-vous dans un endroit calme afin que le repos soit plus bénéfique et plus réparateur.

7. Sortez prendre l’air

Ce dernier conseil est aussi réservé aux plus courageux. Faire un peu de sport ou une activité physique modérée (marche, vélo…) permettra au corps de mieux éliminer les toxines de l’organisme. Allez, un peu de courage !

Petit rappel utile : consommez l’alcool avec modération et ne prenez jamais le volant après avoir bu !