À l’approche des vacances d’hiver, il est temps de faire le point sur sa trousse de pharmacie de voyage. Au ski ou sous les tropiques, avoir une trousse de pharmacie adaptée est essentiel pour savoir prendre en charge les petits bobos qui peuvent survenir. Détails et explications. 

Préparer sa trousse de pharmacie de voyage : ce qu’il faut savoir

La composition dépendra du type de destination, de la durée du séjour et de l’état sanitaire du pays visité, si vous partez à l’étranger. Rapprochez-vous de votre médecin de famille qui pourra vous préparer une ordonnance avec la liste des médicaments qui seront nécessaire durant votre séjour.

Privilégiez les médicaments en forme de gélules et de comprimés à la place de sirops ou de médicaments sous forme liquide, qui pourraient se renverser et qui se conservent moins bien une fois ouverts. Attention aux suppositoires : ils sont susceptibles de fondre sous l’effet de la chaleur. Si vous pouvez vous débarrasser des conditionnements en carton pour gagner de la place, veillez toutefois à bien conserver les notices pour éviter les confusions entre médicaments.

Si quelqu’un suit un traitement particulier, veillez à en prendre une quantité suffisante afin d’éviter la pénurie de médicaments en plein milieu du séjour (surtout si vous partez à l’étranger) et n’oubliez pas les ordonnances. Astuce : prévoyez une petite trousse vide dans laquelle vous placerez tous les médicaments indispensables lors de vos sorties et excursions.

Les indispensables de la trousse à pharmacie de voyage 

Quelque soit la destination, il est essentiel d’apporter une trousse à pharmacie en voyage, surtout lorsqu’on part avec des enfants ou lorsqu’on se rend dans un pays étranger.

  • du paracétamol pour soulager les petites fièvres ainsi que les douleurs (plus résistant à la chaleur que de l’ibuprofène ou de l’aspirine)
  • de l’arnica : soulage les douleurs musculaires et articulaires, les hématomes, les œdèmes ou encore les contusions
  • de l’antiseptique en spray, pour nettoyer les petites plaies
  • des pansements de formats divers
  • une pince à épiler pour retirer les échardes ou les dards d’abeille et de guêpeen cas de piqûre.
  • un thermomètre incassable
  • du collyre
  • du coton (en disque : plus pratique)
  • un anti-émétique pour apaiser éventuellement le mal des transports

Pour des vacances au ski : les essentiels

Les vacances d’hiver sont la période privilégiée pour partir au ski. Cependant, vérifier que vous avez tout le nécessaire à pharmacie adapté pour passer des vacances sereinement :

  • Crème solaire :La protection solaire est aussi de mise en montagne. En effet, la neige reflète les rayons du soleil, même par temps couvert. Munissez-vous d’une protection élevée.
  • Contre les courbatures ou les entorses : Les chutes sont fréquentes au ski. Pour soulager une entorse ou des courbatures, munissez-vous d’un anti-inflammatoire en comprimés, de compresses de froid et d’une pommade anti-inflammatoire (à base d’arnica, de menthol ou de camphre)
  • Gare aux ampoules: Les chaussures de ski peuvent créer des ampoules au pieds. Assurez-vous d’avoir avec vous des pansements anti-ampoule.
  • Attention aux otites liées à l’altitude chez les jeunes enfants: n’oubliez pas de prendre du sérum physiologique pour leur nettoyer le nez, un mouche-bébé et du paracétamol pour enfant.
  • Gastro-entérite :un anti-diarrhéique et un antispasmodique pour soulager les symptômes de la gastro-entérite, fréquente en hiver.

Pour des vacances au soleil : ce qu’il faut prendre

Envie d’échapper au froid et à la grisaille de l’hiver, vous avez décidé d’opter pour des vacances au soleil. Mais attention, vous devez adapter votre trousse à pharmacie en conséquence. N’oubliez pas ces indispensables :

  • Crème de protection solaire: assurez-vous de prendre une protection solaire assez élevée (à partir de SFP 30 et 50+ pour les enfants) pour protéger votre peau correctement en été, même si vous avez la peau foncée. Il est bon de prévoir également un soin après-soleil et de la Biafine pour soulager les coups de soleil superficiels. Rappel : appliquez de la crème toutes les deux heures environ et éviter de vous exposer entre midi et 15 heures.
  • Répulsifs à moustiques :avoir un bon répulsif à moustique permet de réduire les risques d’attraper notamment des maladies comme le paludisme ou la malaria ou tout simplement de réduire les désagréments liés aux piqûres. Astuce : optez pour un répulsif à pulvériser sur vos vêtements. Il reste efficace même après 2 lavages en machine. N’oubliez pas de prendre une moustiquaire si vous allez dans une région particulièrement infestée. Attention : veuillez vérifiez que le répulsif est adapté aux jeunes enfants et aux femmes enceintes.
  • Crème apaisante : pour apaiser les irritations et les démageaisons dues aux piqûres d’insectes ou de végétaux.
  • Turista: pensez à prendre des anti-diarrhéiques et éventuellement un antiseptique intestinal. En cas de diarrhée aiguë, chez les enfants tout particulièrement, prévoyez une solution de réhydratation orale (SRO) pour les réhydrater rapidement.
  • Attention à l’eau : la qualité de l’eau dans certains pays peut rentre malade (turista, amibiase…). Vous pouvez emporter avec vous des pastilles désinfectantespour plus de tranquillité.

 

Partez en vacances l’esprit tranquille !