À deux semaines de Pâques, nombreux sont ceux qui ont déjà commencé les préparatifs. Les grandes stars de Pâques ? Les œufs en chocolat bien sûr ! Mais, comment bien les consommer pour éviter les indigestions ? Existe-t-il des alternatives au chocolat au lait pour les personnes végan/végétaliennes ? Suivez le guide.

D’où viennent les œufs de pâques ? 

S’offrir des œufs pour Pâques est une tradition présente dans de nombreux pays et qui remonte à longtemps – à l’Antiquité pour être plus précis. En France, la tradition remonte au XVe et vient d’Alsace. Au départ, les œufs de Pâques étaient plutôt des œufs de poule, cuits durs, et joliment décorés à l’aide d’encre ou de teintures naturelles. Les œufs pondus pendant le carême (qui est traditionnellement un jour de jeûne) étaient conservés puis décorés afin d’être offerts, en signe de la fin du jeûne. Pourquoi des œufs ? Car ils ont une symbolique forte : renouveau, renaissance, fertilité… Les œufs sont, dans de nombreuses cultures, le signe du printemps.

C’est au XVIIIe siècle que l’on commence à vider les œufs pour y mettre du chocolat dedans, grâce au développement du chocolat en Europe. Grâce à l’invention des frères Fry, deux frères anglais qui élaborèrent une pâte molle à base de beurre de cacao, de sucre et de chocolat en poudre, que s’est développée la confection d’œufs en chocolats, pour laquelle on versait la pâte de cacao dans un moule en forme d’œuf.

Les œufs de Pâques : avec modération !

Ils sont très appétissants tous ces petits œufs en chocolat et on est vite tentés (les petits comme les grands), d’en manger beaucoup. Mais attention, même si c’est occasionnel, il faut quand même faire attention à se rationner, car ils contiennent des quantités importantes de sucre. Et cela est encore plus vrai chez les enfants, qui ont beaucoup plus de mal à se mettre des limites quand ils raffolent de quelque chose. Plus fragiles et vulnérables, un excès de chocolat pourrait provoquer des troubles digestifs chez eux. Attention : n’oubliez pas de bien vous brosser les dents après tant de chocolats !

Calmer les éventuelles indigestions

Si la tentation des chocolats a été la plus forte et que le ventre (celui de vos enfants ou le vôtre) se manifeste, vous pouvez essayer ces quelques petites astuces pour apaiser les indigestions :

  • Préparez-vous une bonne petite infusion : menthe, cannelle, camomille, gingembre… ces ingrédients sont connus pour soulager les petits troubles digestifs.
  • Le bicarbonate de soude est un excellent moyen naturel de soulager les aigreurs d’estomac : une demi cuillère à café de bicarbonate dans un peu d’eau et le tour est joué !
  • Consommez un de ces fruits : orange, ananas, pomme ou pamplemousse
  • Massez vous l’abdomen à l’aide de mouvements circulaires. Petit plus : ajouter de l’huile essentielle de fenouil pour plus de résultats.
  • Faites une balade digestive : allez marcher pendant 15 minutes pourra faciliter la digestion

Les alternatives aux œufs de Pâques

Que vous ayez envie de changer un peu des traditionnels œufs de Pâques ou que votre diète ne vous permet pas de manger du chocolat au lait (végan, intolérance au lactose, allergies aux fruits à coques…), découvrez ici quelques idées d’alternative aux œufs en chocolat :

  • Pour les végans, il existe de nombreuses recettes d’œufs de Pâques sans lait, ni autre ingrédient issus des animaux. À base de beurre de coco ou de chocolat au « lait » végan… Les intolérants au lactose pourront eux aussi y trouver leur bonheur.
  • Pourquoi ne pas opter pour des pâtes de fruits ? Certains confiseurs proposent même des œufs de Pâques en pâte de fruits : parfait pour rester dans l’esprit de Pâques !
  • Remontez le fil de la tradition et proposez tout simplement des œufs durs, préalablement décorés par vos soins et par vos petits bouts de chou.
  • Si vous voulez un peu limiter la consommation de sucreries le jour de pâques, pensez à offrir à vos enfants des œufs de pâques non comestibles dans lesquels ils pourront trouver divers jouets et autres surprises. Leur proposer une activité de décoration œufs de pâques est aussi une autre possibilité.

Bonnes Pâques, mais gare aux indigestions !