Printemps = saison des asperges ! Blanches, violettes ou vertes, les asperges sont des alliés santé de choix, dotées d’un goût subtil et raffiné. Elles ne demandent qu’à être savourées. SHOP PHARMACIE fait le point sur ce légume  souvent délaissés.

Pourquoi manger des asperges ?

  1. Pleines de bons nutriments : les asperges sont riches en fibres (pour une meilleure digestion), vitamine A, C, E et K, mais aussi en fer, magnésium, cuivre, phosphore, entre autres. Elles contiennent également du chromium, parfait pour réguler le taux de sucre dans le sang.
  2. Prévention du vieillissement cutané: riche en antioxydants, l’asperge peut contribuer à réduire l’inflammation et le vieillissement grâce à son action contre les radicaux libres.
  3. Prévention de certaines maladies : les antioxydants auraient également un effet bénéfique dans la prévention de maladies comme le cancer.
  4. Elles sont bonnes pour le cerveau : grâce à sa forte teneur en folates, manger de l’asperge peut contribuer à ralentir le déclin cognitif.
  5. Elles ont une action diurétique : cela va permettre au corps d’éliminer les liquides en excès et donc plus de toxines à travers les urines. Cela est particulièrement utile chez les personnes souffrant d’œdèmes, de troubles cardio-vasculaires telles que l’hypertension ou encore d’infections urinaires fréquentes. Les personnes désireuses de garder la ligne y trouveront aussi un allié minceur.
  6. Pour les futures mamans les asperges sont riches en acide folique, un élément essentiel dans les premiers moments de la grossesse.

Différents types d’asperges

Les différentes couleurs des asperges sont dus à leur mode de production. Une asperge qui aura poussé intégralement sous la terre (ou en butée) sera de couleur blanche. Son goût est fin et délicat. Une asperge dont le bout aura pointé légèrement hors de la terre sera violette ; elle aura un goût doux, sucré et fruité. Enfin, les asperges vertes poussent totalement hors de la terre et leur goût est un peu différent des asperges blanches ; leur saveur est un peu plus marquée.

Le saviez-vous : ce sont les asperges blanches qui sont le plus produites en France (près de 70% des récoltes, contre 20 % et 10 % pour les asperges à bout violet et les asperges vertes respectivement).

Bien cuisiner ses asperges (cuisson à l’anglaise)

  • Privilégiez les bottes d’asperges aux pointes ni trop ouvertes, ni trop serrées.
  • À l’aide d’un économe, éplucher délicatement les asperges en commençant à 3 centimètres environ du haut de l’asperge. Les asperges les plus épaisses peuvent être épluchées 2 fois. Les asperges vertes très fines peuvent être consommées sans être épluchées. Si le bout de l’asperge est dur, vous pouvez le couper.
  • Plongez vos asperges dans de l’eau bouillante salée ou citronnée pendant 10 à 20 minutes. Astuce : faites cuire les asperges en botte, ce sera plus pratique. Vos asperges sont prêtes lorsque la pointe d’un couteau peut s’enfoncer sans problème. Consommez ensuite vos asperges tièdes ou froides.

Il s’agit de la façon la plus simple de cuire les asperges, mais vous pouvez aussi très bien les cuire à la poêle, au four ou encore à la vapeur, selon leur grosseur.

Attention : si vous ne cuisinez pas tout de suite conservez vos asperges dans le bac à légumes du réfrigérateur en les enveloppant préalablement dans un torchon humide

Asperges et urines : un mythe ?

Faites-vous peut-être partie des gens dont les urines sentent fort après avoir mangé des asperges ? En cause : un composé appelé acide asparagusique qui, une fois digéré, se décompose en composants sulfurés responsables de la mauvaise odeur de l’urine. Selon des recherches, seuls 43 % des personnes en sont affectés après avoir mangé des asperges. Pas donc de quoi se priver !

 

Alors, à quelle sauce mangerez-vous les asperges ce printemps ?