1. Bien hydrater son corps

L’eau est la seule boisson hydratante et non calorique : c’est donc la meilleure boisson pour l’organisme. En période de forte chaleur n’attendez pas d’avoir soif pour boire, car le corps perd beaucoup d’eau par la transpiration. C’est pourquoi les professionnels de santé recommandent de boire environ 2 litres d’eau par jour. Évitez en revanche les sodas, les jus de fruits et autres boissons sucrées qui sont très caloriques et ont une haute teneur en sucre. Elles déshydratent et augmentent la sensation de soif. Une saine alternative serait les smoothies (mélange de fruits mixés sans ajouts de sucre) :  ils sont riches en vitamines, minéraux, glucides et fibres.

  1. Misez sur les crudités

Faites une place de choix aux crudités dans votre assiette : elles présentent un grand intérêt nutritionnel notamment dans la lutte contre l’excès de cholesterol dans le sang. Quant elles sont prises en début de repas, elles préparent le ventre à mieux digérer les aliments. La tomate par exemple est un puissant antioxydant qui élimine les toxines et rend votre peau plus belle. Le concombre, lui, est bon pour cicatrisation.

  1. Les salades en été

En été, il est préférable de manger léger pour faciliter la digestion. Il n’y a rien de meilleur qu’une bonne salade au déjeuner. Elles contiennent de la vitamine B9 qui protège le cœur et les vaisseaux sanguins. Chez la femme enceinte, elles contribuent au bon développement du fœtus. Elle renferme également des oméga-3 qui assurent le bon fonctionnement des neurones.

  1. Consommez les fruits 

Privilégiez les fruits riches en eau comme la pastèque, le melon ou la pèche ou encore les fruits rouges (fraises, framboises, cerises…). Ils sont bourrés de vitamine C et antioxydants. La pastèque par exemple contient 90 % d’eau avec une forte teneur en antioxydant. Elle aide à supporter l’exposition au soleil (fruit à privilégier pendant vos vacances d’août ou de juillet à la plage). Si vous avez une préférence pour les smoothies, c’est une bonne chose. Riches en vitamines et minéraux, les smoothies sont de vrais délices, beaucoup appréciés par les tout-petits en particulier.

 

  1. Les choux et l’ail

Sur la longue liste des légumes à consommer en été, l’ail et des choux ont une place de choix. En ce qui concerne les choux, qu’il s’agisse du chou-fleur, du chou romanesco ou du brocoli, les choux sont plein de vitamines A, B1, B2, C, B9. Chaque variété apporte à l’organisme son lots de bienfaits. Concernant l’ail, il jouerait un rôle préventif sur la manifestation de certains cancers. Il réduirait également le risque de cancer de l’estomac, du cancer de l’intestin et de celui du colon. Une autre de ses propriétés est de faire baisser le mauvais cholestérol.

  1. Mangez du poisson gras

Il est vrai que la consommation excessive de gras est mauvaise pour la santé, mais s’en priver peut également avoir des conséquences. Limitez donc votre consommation de matière grasse. À la place des viandes qui rendent la digestion plus lente et longue, optez pour les poissons riches en protéines et oméga-3 (maquereaux, sardines, saumons…). Ils protégeraient contre les maladies cardio-vasculaires et ont aussi l’avantage de contenir un faible taux en mercure.

  1. Pour vos barbecues

Vous avez peut-être prévu des vacances dans les montagnes ? C’est le moment idéal pour un barbecue. Évitez de cuisiner les viandes rouges : leur graisses favoriseraient les maladies cardio-vasculaires. La viande de veau, de lapin, la volaille ou encore le poisson sont les meilleures options. Attention : ne les laissez pas cuire à une haute température au risque de carboniser les aliments. En effet, une nourriture carbonisée peut être toxique pour l’organisme.

Vous savez désormais comment mieux manger en été !