En été, il fait (souvent) beau et chaud, ce qui peut être très apprécié par les uns, mais aussi redouté par les autres. Les hautes températures peuvent en effet avoir des conséquences néfastes sur le quotidien : risque d’insolation, difficultés à s’endormir le soir… Alors, la chaleur de l’été est-elle une fatalité ? Pas du tout, il existe des astuces afin de mieux vivre avec les hautes températures de la saison estivale. Détails et conseils.

Comment rester frais en été ?

Il est primordial de bien s’hydrater en cas de fortes chaleurs. Les personnes âgées, les enfants, les femmes enceintes, mais aussi les adultes peuvent souffrir de trop grosses températures.

  • Buvez de l’eau régulièrement et ayez toujours une bouteille d’eau sur vous. Cela peut paraître évident, mais nombreux sont ceux qui ne boivent pas assez. Les risques de déshydratation sont élevés en cas de forte chaleur. Faites boire les personnes fragiles souvent.
  • Mouillez régulièrement le visage et les cheveux avec un peu d’eau fraîche. Astuce : vous pouvez vous munir également d’un brumisateur d’eau.
  • Habillez-vous avec des vêtements légers, de couleurs plutôt claires
  • Protégez-vous la tête avec un chapeau, de préférence un chapeau de paille à bords larges avec des mailles serrées, disposant d’un espace entre les cheveux et la partie supérieure du chapeau (l’air va jouer le rôle de l’isolant). Les casquettes sont déconseillées car elles n’empêchent pas les échauffements au niveau du crâne.
  • Rester à l’ombre le plus possible : ombre des arbres, parasol, pergola, etc. ou éviter de sortir aux heures les plus ensoleillées (entre 11h et 16 h)
  • Attention : ne laissez jamais un enfant ou un animal de compagnie seul dans une pièce ou voiture surchauffée ! Chaque été, de nombreux enfants et animaux meurent dans de telles conditions.

Attention aux coups de chaleur

Le coup de chaleur (appelé aussi insolation ou hyperthermie) est occasionné par une exposition prolongée au soleil entraînant une surchauffe du corps. Loin d’être anodine, l’insolation peut conduire au coma et parfois à la mort si la température corporelle monte au-delà de 40°C. C’est pourquoi il est impératif de reconnaître les signes de l’insolation pour pourvoir agir vite :

  • augmentation de la température
  • déshydratation (forte envie de boire)
  • arrêt de la transpiration
  • peau sèche, chaude et rouge.
  • langue et les lèvres sèches
  • nausées, vomissements
  • maux de têtes violents

Que faire en cas d’insolation ? Si possible, faire prendre une douche fraîche à la victime jusqu’à ce que sa peau ne soit plus chaude. Laissez l’eau s’évaporer naturellement sur la peau. Si la victime a complètement ou partiellement perdu connaissance complètement ou partiellement, si elle est victime de convulsions, si elle manque de vitalité et d’énergie, il faut appeler le 115 au plus vite, le pronostic vital de la victime peut être engagé.

Comment rafraîchir sa maison ?

Rester au frais chez soi : voilà l’autre défi de l’été. Les maîtres-mots : isoler et aérer ! Le principe : empêcher la chaleur de rentrer pendant la journée et profiter de l’air frais nocturne pour rafraîchir la maison. Pour cela, fermez les volets le plus longtemps possible afin d’empêcher la chaleur de rentrer chez vous. Préférez aussi des rideaux de couleurs clairs, car les couleurs foncées absorbent la chaleur.

Pour faire rentrer la fraîcheur, rien de plus simple : ouvrez les fenêtres quand le soleil est tombé et créez des courants d’air. Solliciter également vos ventilateurs (plafonniers ou sur pied), mais attention à ne pas rester dans le courant pour ne pas attraper froid. Astuces : accrochez un linge humide ou une bouteille d’eau froide devant le ventilateur pour décupler son effet !

Autres astuces :

  • Faites installez des vitres à filtres UV si vous résidez dans une région particulièrement ensoleillée.
  • Remplacer vos ampoules classiques par des ampoules à LED : elles produisent beaucoup moins de chaleur.
  • Vérifiez l’isolation de vos murs : cela vous protégera aussi bien du chaud que du froid. Veillez aussi à bien isoler la toiture si vous avez des pièces en sous-pente.

Comment bien dormir quand il fait chaud ?

Voici le vrai challenge de l’été ! Dormir quand il fait chaud relève parfois du parcours du combattant. Mais c’est loin d’être une fatalité, car il existe plein de petites astuces pour rejoindre Morphée malgré la chaleur :

  • Ouvrez les fenêtres comme conseillé précédemment
  • Prenez une douche tiède avant d’aller vous coucher (attention, pas de douche froide : votre corps risque de produire plus de chaleur afin de compenser la perte de degrés)
  • Vous pouvez aussi suspendre des draps humides aux fenêtres afin de rafraîchir davantage l’air.
  • Éteignez les appareils électriques avant de dormir, ils génèrent de la chaleur.
  • Mangez plus léger le soir : un estomac qui tourne à plein régime produit aussi beaucoup plus de chaleur

 

Cet été, restez au frais !