Le café est le breuvage le plus consommé au monde après l’eau. Il contient de la caféine, qui est une substance psychoactive. Différentes études ont mis en garde contre les effets néfastes du café, notamment concernant le risque de dépendance. D’autres études démontrent en revanche les bienfaits du café, par exemple sur les maladies neurodégénératives (maladies dues à la mort lente des neurones). Qu’en est-il vraiment ? Le café a-t-il un impact positif sur vous ? C’est à cette question que SHOP PHARMACIE tentera de répondre aujourd’hui.

Café et Alzheimer

Le café pour prévenir la maladie d’Alzheimer ? C’est ce qu’a démontré le docteur David Blum, chercheur à L’Inserm, en collaboration avec le laboratoire Alzheimer et Tauopathies de Lille. La maladie d’Alzheimer est caractérisée par l’accumulation de petites plaques (plaques amyloïdes) à l’extérieur des neurones et de protéines Tau anormales (protéines favorisant la communication des cellules nerveuses du cerveau). Les travaux de l’équipe du docteur David Blum ont été effectués sur des souris atteintes de neurodégénérescence liée à la protéine tau. Pendant 10 mois, ces rongeurs ont reçu par voie orale de la caféine à dose modérée (l’équivalent d’environ deux tasses de café par jour chez l’homme).

Le résultat de ses recherches dévoile que les souris traitées développent de faibles modifications de la protéine Tau, moins de troubles de la mémoire et de communication neuronale. Cette étude met en évidence le lien entre la caféine et les pathologies liées à la protéine tau et par conséquent, la maladie d’Alzheimer. Dans une nouvelle étude, l’équipe de David Blum a indiqué que bloquer les récepteurs adénosinergiques A2A par un dérivé chimique de la caféine réduirait les lésions amyloïdes dans le cortex.

Autres avantages du café

  • Des recherches épidémiologiques et expérimentales ont démontré les effets positifs du café sur les maladies chroniques du foie. Le café favorise une amélioration de la stéatose et de la fribrose hépathique, ainsi qu’une réduction de la cirrhose et du risque de carcinome hépatocellulaire.
  • La caféine a un effet significatif sur les fonctions cognitive ou physique. Elle stimule la mémoire et l’état d’alerte mentale.
  • Le café peut aussi contribuer à réduire la fatigue et augmenter votre niveau d’énergie.
  • La caféine serait efficace pour prévenir la démence.

Qu’en est-il du café vert ?

Le café vert est le nom donné aux graines de café avant d’être torréfiées. La torréfaction est un processus de modification de la composition des grains de café par exposition à la chaleur pour faire ressortir ses arômes. Les graines sont donc torréfiées, puis éventuellement moulues pour la consommation. Après la torréfaction les graines de café deviennent marron. Le café vert, lui, conserve toutes ses vertus d’origine parce que non torréfié. Il présente donc une composition nutritionnelle différente du café noir.

Le café vert :

  • Diminuerait le taux de sucre dans le sang. Effets intéressants dans la prévention du diabète de type 2.
  • Est un bon allié minceur. Même si l’effet est modeste, il favoriserait la diminution de la masse graisseuse.
  • Nettoie le foie par l’activation de l’enzyme glucose-6-phosphatase qui équilibre le taux de glycémie.

Précautions à prendre

Le café noir comme le café vert peut renfermer une grande quantité de caféine. Une consommation à fortes doses peut créer des problèmes cardiaques, de fébrilité, de nervosité ou d’insomnie.

 

Consommez votre café avec modération !