L’ayurvéda est une pratique considérée comme la science sœur du yoga. Cette science de la vie issue de la tradition indienne offre de nombreux bienfaits tels que l’élimination du stress, l’institution d’un équilibre entre le corps et l’esprit ou encore la prévention de l’insomnie et des douleurs. Alors, qu’est-ce que l’Ayurvéda ? Et comment appliquer les pratiques de l’ayurvéda dans la vie quotidienne ? Plus de détails avec SHOP PHARMACIE.

Qu’est-ce que l’Ayurvéda ?

Le terme Ayurveda signifie « science de la vie » en sanskrit (Ayur signifie « vie » et veda signifie « savoir »). Cette science, très répandue en Inde, est reconnue par l’organisation mondiale de la santé (OMS) comme étant un système complet de médecine traditionnelle. Cette médecine holistique, envisageant autant le corps que l’esprit, présente plusieurs vertus qui favorisent plus d’harmonie, une meilleure santé et un bien-être constant.

Ayurvéda : quelques principes clés 

Les 5 éléments

En observant la nature, les sages indiens ont découvert 5 états de matière (ou éléments) qui selon eux constituent l’univers ainsi que chaque substance. De ce fait, l’être humain en est également constitué. Ces 5 éléments sont :

  • L’éther, énergie du vide, lieu de tous les possibles. Le sens en relation est le toucher.
  • L’air, qui représente la communication, le mouvement. Le sens en relation est le l’odorat.
  • Le feu, représente la transformation. Le sens en relation est la vision.
  • L’eau, qui symbolise la fluidité, le flux, le changement. Le sens en relation est l’ouïe.
  • La terre, qui incarne l’ancrage, la stabilité, la solidité. Le sens en relation est le goût.
Les 3 Doshas

Un dosha désigne une énergie vitale, dominée par 2 des 5 éléments. Si on peut avoir des parts différentes des 3 doshas, en général un seul d’entre eux prédomine et influence notre psychologie et notre physiologie. Selon l’Ayurvéda, un ou plusieurs doshas en excès peuvent être une cause de maladies.

Les différents doshas sont :

  • Le Vata (Ether + Air) : il contrôle la fonction cardiaque, la respiration et le flux sanguin et favorise la vitalité. Le déséquilibre de Vata a des effets négatifs sur le mental et les émotions. Sur le plan physique, l’excès de Vata provoque une peau sèche et ridée.
  • Le Pitta (Feu + Eau) : il contrôle la digestion. Le déséquilibre de Pitta entraîne la colère et la violence et favorise une perte de contrôle émotionnel. Il peut également développer un esprit compétitif en critiquant les autres. Sur le plan physique l’excès de Pitta provoque une peau sensible et des rougeurs
  • Le Kapha (Eau + Terre) : il contrôle la croissance, l’hydratation et la réponse immunitaire. L’excès de Kapha provoque l’indifférence et la passivité. Sur le plan physique, ce déséquilibre peut entraîner un surpoids ainsi qu’une peau grasse et acétique.

On peut identifier son dosha dominant lors d’une consultation ayurvédique. Le praticien ayurvédique sera ensuite en mesure de conseiller à chacun un style de vie et un régime alimentaire en accord avec son dosha dominant.

Pratiquer l’Ayurvéda dans la vie quotidienne

L’ayurvéda est une pratique qui vise à soigner le malade et non la maladie. Il faut savoir qu’il n’est pas toujours facile d’intégrer les principes de cette science dans son quotidien. Voici quelques suggestions :

Yoga, respiration et méditation

La médecine ayurvédique accorde une grande importance au yoga, qui permet de préserver une bonne santé à l’aide de différentes postures (asanas), et à la respiration en pleine conscience (pranayama). Enfin, la pratique régulière de la méditation permet d’apaiser l’esprit et les tensions corporelles.

Les massages ayurvédiques

Les massages avec des huiles végétales et des huiles essentielles sont également très recommandés dans la médecine ayurvédique. En effet, ils sont considérés comme des outils de bien-être, de détente et de relaxation. Chaque massage est personnalisé selon les doshas et les déséquilibres de la personne.

L’alimentation ayurvédique

L’Ayurvéda intègre des recommandations diététiques particulières qui vont dépendre du métabolisme de chacun. Elle distingue les aliments selon deux manières : la qualité et le goût.

Ces aliments sont classés en 3 catégories : les aliments purs, stimulants et ignorants. Selon la pratique indienne, le régime alimentaire est unique à chaque personne qui permet de rééquilibrer les dysfonctionnements de chacun par des énergies spirituelles.

L’Ayurveda dans la cosmétique

L’ayurvéda est la médecine la plus vieille au monde. Elle vise à rétablir l’équilibre physique et émotionnel de la personne. La beauté étant considérée comme le reflet d’un équilibre général, plusieurs marques proposent aujourd’hui des produits inspirés de l’Ayurvéda (Taaj, Khadi ou encore Ayurvana). Les cosmétiques ayurvédiques s’adaptent tant au type de peau qu’au profil ayurvédique (Vata, Pitta ou Kapha) afin d’apporter des solutions adaptées aux besoins de chacun.

Il est également possible de confectionner ses cosmétiques ayurvédiques soi-même. Masques pour le visage ou les cheveux à base de poudres ayurvédiques (neem, amla, brahmi, shikakaï…), utilisation d’épices… il y en a pour tous les goûts !

 

Vous avez désormais tout ce qu’il faut savoir sur cette discipline indienne millénaire et fascinante !