La transpiration est un processus naturel et indispensable au fonctionnement de l’organisme. Cependant, lorsqu’elle devient abondante, elle peut gêner votre quotidien. Quelles sont les causes de la transpiration excessive (ou hyperhidrose) ? Comment soulager ses symptômes ? Zoom sur les traitements possibles avec SHOP PHARMACIE.

Hyperhidrose : quelles causes ?

La transpiration est un phénomène normal pour la régulation thermique. Cependant, une sudation excessive est due à la production abondante de sueur par les glandes sudoripares. Cette transpiration peut être localisée au niveau des mains, des aisselles, des pieds ou du visage… ou peut aussi toucher également l’ensemble du corps.

Les facteurs ci-dessous peuvent favoriser l’hyperhidrose :

  • Le surpoids ou l’obésité
  • Les médicaments tels que les antibiotiques, les hypotenseurs et d’autres médicaments psychiatriques
  • Les maladies chroniques telles que les maladies cardiaques, pulmonaires et certains cancers.
  • Une hyperglycémie
  • Une hyperactivité thyroïdienne : peut provoquer des niveaux élevés de l’hormone thyroxine qui va stimuler la transpiration du corps.
  • La ménopause
  • L’anxiété et le stress qui peuvent provoquer un hyperfonctionnement de l’hypothalamus

Quand consulter ?

Il est conseillé de consulter votre médecin dans les cas suivants:

  • Si le problème de la transpiration excessive gène la vie quotidienne.
  • Si la transpiration s’accompagne d’autres symptômes : fièvre, perte de poids, démangeaisons…
  • Si l’hyperhidrose est apparue soudainement.

Quels traitements possibles contre l’hyperhidrose ?

Les différents traitements médicaux
  • Les anti-transpirants spéciaux (ou détranspirants) : Quand les déodorants et les anti-transpirants standards ne suffisent pas, le dermatologue peut prescrire un détranspirant en cas de transpiration excessive. Il ressert les pores et pousse la glande sudorale à se mettre au repos grâce aux sels minéraux qu’il contient.
  • L’ionophorèse : C’est une méthode proposée dans le cas où la transpiration est localisée. Il s’agit d’immerger les pieds, les mains ou les aisselles dans l’eau. Par la suite, on fait passer un courant électrique pour insensibiliser les glandes sudoripares.
  • L’injection de toxine botulique : Le botox permet de bloquer les glandes sudoripares. C’est une méthode efficace surtout pour traiter l’hyperhidrose des aisselles. Le traitement doit être régulièrement répété tout les 3 à 6 mois.
  • La chirurgie : une intervention chirurgicale peut être envisagée lorsque aucun autre traitement ne peut aider. Deux traitements sont possibles :
    • La sympathectomie endoscopique : il s’agit d’une section des nerfs qui causent la transpiration excessive.
    • L’ablation des glandes sudoripares : il s’agit d’enlever les glandes sudoripares des aisselles.
 Quelques remèdes naturels pour réduire la transpiration excessive 
  • Le persil : Il peut aider à traiter la transpiration excessive. Vous pouvez mâcher quelques feuilles de persil pendant la journée.
  • L’aloe vera : Elle aide à resserrer les pores, ce qui empêche un flux de transpiration abondant.
  • Le concombre : Frottez vos aisselles avec des rondelles de concombre, cela permet de réduire la production de transpiration.
  • Le bicarbonate de soude : Vous pouvez faire un déodorant fait maison en y ajoutant des huiles essentielles.
  • Le vinaigre de cidre : Vous pouvez placer un coton imbibé de vinaigre de cidre sous vos aisselles 5 à 10 minutes puis rincez à l’eau pure. Le vinaigre de cidre permet de réguler et réduire la transpiration.

 

Vous avez désormais tout ce qu’il faut pour réduire la transpiration excessive et retrouver une meilleure qualité de vie !