Mer, piscine, rivière, lac… les eaux de baignade peuvent être contaminées par des micro-organismes (virus, parasites, algues verts…) qui elles-mêmes peuvent causer des problèmes de santé. Quelles types d’infections peut-on attraper ? Et quelles sont les précautions à prendre avant, pendant et après la baignade ? SHOP PHARMACIE vous dit tout.

Les problèmes de santé liés aux eaux de baignades

La baignade peut provoquer plusieurs problèmes, notamment des infections :

  1. L’infection vaginale

Elle est due à des micro-organismes tels que des levures ou des champignons. L’infection vaginale se caractérise généralement par des démangeaisons, des rougeurs et sensation de douleurs ou de brûlures. Cette infection peut être causée par plusieurs facteurs, notamment les eaux de baignades.

  1. La gastro-entérite

Elle est principalement virale, due à des micro-organismes qui se transmettent souvent par l’eau de baignade et les aliments contaminés. La gastro-entérite peut provoquer les symptômes suivants : nausées, vomissement ou encore diarrhée…

  1. Les verrues plantaires

Il s’agit d’infections cutanée provoquée par le papillomavirus humain ou HPV. La verrue plantaire survient généralement après une contamination virale dans une salle de sport, une douche ou une piscine.

  1. L’otite du baigneur

Appelée également otite externe aiguë, l’otite du baigneur est une inflammation du conduit auditif due à la présence d’une infection.

  1. La mycose des ongles

La mycose des ongles est une infection causée par des champignons présents généralement des eaux de baignade. Il est donc conseillé de bien se laver et se sécher minutieusement les pieds après une baignade en mer ou en piscine.

Qu’en est-il du contrôle de qualité des eaux de baignade ?

Chaque année, les agences régionales de santé (ARS) contrôlent la qualité des eaux de baignade. En France, 78,8% des eaux de baignade sont d’excellente qualité. Les ARS prélèvent des échantillons des eaux afin de pratiquer des analyses dans des laboratoires agréés par le ministère de la santé. Par la suite, les résultats seront affichés sur les sites de baignades afin d’informer les visiteurs et de prévenir les risques d’infection et de noyade. Il est donc fortement conseillé de vérifier l’état d’eau de baignade avant d’aller se baigner.

Baignade : quelques précautions générales !

Les eaux de baignade comprennent l’eau de mer, des rivières, des lacs, mais aussi des piscines intérieures et extérieures. Étant donné que ces eaux peuvent être contaminées par des bactéries, parasites ou virus, voici quelques précautions indispensables à prendre  :

  • Évitez d’avaler l’eau dans laquelle vous vous baignez.
  • Évitez de vous baigner si vous avez de la diarrhée, des nausées ou si vous souffrez d’une infection contagieuse.
  • Évitez de beaucoup manger avant de vous baigner.
  • Prenez une douche après la baignade pour limiter la contamination de l’eau.
  • Appliquez de la crème solaire avant de vous baigner.
  • Allez aux toilettes avant d’aller dans l’eau.
  • En sortant de l’eau, séchez bien votre peau avec une serviette.
  • Évitez de vous baigner si vous avez une blessure ouverte.
  • Assurez-vous du bon fonctionnement de la fosse septique pour ceux qui habitent près d’un lac.

 

Vous avez désormais tout ce qu’il faut pour éviter les risques d’infection lors d’une baignade ! Soyez vigilant(e) !