Avec le changement de saison et le froid qui arrive, nos cheveux vont surement tomber un peu plus que d’habitude. À raison d’une moyenne de 100 cheveux morts par jours au lieu de 25 à 60, il y a de quoi s’affoler. Mais pas de panique, il est facile de remédier à ce problème de chute de cheveux saisonnière. Cap sur un problème banal, courant, mais qui n’est pas une fatalité. 

Pourquoi nous perdons plus de cheveux dès l’automne ? 

Tels les arbres qui perdent leurs feuilles dès l’automne, il semble aussi que nous perdons plus de cheveux durant la saison froide. Comment cela se fait-il ? Revenons en arrière : généralement, les cheveux sont un peu malmenés durant l’été : sable, eau de mer ou de piscine, soleil (UV) etc. Ainsi, quand arrive l’automne, nos cheveux sont déjà fragilisés.

De plus, avec la rentrée, on gagne un coup de stress pas très bénéfique pour les cheveux. Résultats : ils tombent un peu plus que d’habitude. Comme-ci ça ne suffisait pas, les hormones de la pousse des cheveux tendent à diminuer leur production juste avant le début de l’automne, ce qui fait que les cheveux qui tombent seront moins vite remplacés durant cette période.

Que faire pour prévenir la chute de cheveux ? 

Afin de ne pas perdre plus de cheveux durant l’automne et l’hiver, il existe quelques astuces :

  • Effectuez une cure de vitamines au minimum 3 mois avant le début de la saison. Les dermatologues préconisent des cures à base de vitamines telles que les vitamines B5, B6, acides aminés, acides soufrés, magnésium, silicium. Privilégiez des compléments alimentaires de qualité (grandes marques, bio).
  • Pas eu le temps de faire une cure ? Massez-vous le cuir chevelu ! Le massage du cuir chevelu va permettre de stimuler la circulation sanguine afin que les jeunes cheveux qui vont pousser soient forts.
  • Continuez de vous laver les cheveux régulièrement (mais pas tous les jours non plus). Ne pensez pas que cela fait d’avantage tomber les cheveux. Les cheveux qui tombent au lavage sont dans la majorité des cas déjà morts et donc déjà arrachés. Le shampooing permet de bien éliminer le gras, les saletés et la pollution, qui eux favorisent la chute des cheveux.
  • Misez sur une bonne alimentation : les aliments riches en fer, en vitamine B et beaucoup de fruits et légumes en général.

Perte de cheveux saisonnière : quand consulter ?

En général, la perte de cheveux saisonnière ne devrait pas durer plus de 3 mois. Si tel est le cas, il est conseillé de se rapprocher de son médecin. Une chute de cheveux prolongée peut avoir plusieurs causes : troubles de la thyroïde, dysfonctionnement hormonal, anémie, stress intense etc.

Ne vous faites plus de cheveux blancs ! La chute de cheveux saisonnière n’est que passagère.