De variétés, couleurs, tailles et saveurs multiples, les choux sont les légumes stars de l’hiver. Entre chou blanc, chou vert, chou rouge, chou de Bruxelles ou encore brocolis, les choux présentent de nombreux avantages nutritionnels dont il serait dommage de passer à côté. Cap sur des légumes aussi anciens que délicieux.

En savoir un peu plus sur les choux 

Les choux sont des légumes à feuilles de la famille des crucifères (ou brassicacées). Il existe plusieurs variétés de choux dont les plus courants sont les choux blancs, les choux rouges, les choux de Bruxelles, les brocolis ou encore les choux-fleur. Certaines autres variétés telles que le chou romanesco, le chou chinois, le chou kale ou encore le chou rave sont un peu moins courantes dans les assiettes des Français.

Plante originaire d’Europe, la plupart des variétés actuelles de choux dérivent d’un ancêtre commun qui se cultivait déjà dès le néolithique. Au Moyen-Âge, les choux étaient considérés au départ comme les légumes des pauvres ; ce n’est qu’en 1680 que les choux sont cultivés dans les jardins du roi Louis XIV.

Pourquoi se mettre aux choux ? 

À cause de leur forte odeur (due au souffre qu’ils contiennent), les choux sont souvent délaissés en cuisine au profit d’autres légumes. Pourtant, les choux ont de nombreuses vertus nutritives et médicinales :

  • Ils sont riches en fibres qui aident à fluidifier le transit intestinal
  • Ils ont une forte teneur en vitamines (A, B, C) et en chlorophylle de par leur couleur verte : ils sont une bonne source d’énergie et stimulent le système immunitaire.
  • Ils sont également riches en vitamine U : cette vitamine favorise la cicatrisation, notamment en cas d’ulcère de l’estomac.
  • Le chou est allié minceur, car il n’est que très peu calorique tout en étant rassasiant.

Comment mieux consommer les choux ?

Les choux peuvent se consommer de plusieurs façons : crus, cuits, en salades, gratin etc., et entrent dans la composition de plusieurs spécialités européennes : choucroute, choux farcis, potées… Astuce : pour rendre les choux un peu plus digestes, blanchissez-le quelques minutes dans de l’eau bouillante en ajoutant quelques graines de cumin ou d’anis vert. Cuisinez-les ensuite ou consommer-les crus.

Afin de garder toutes les qualités nutritionnelles des choux, il est préférable de les manger crus ou de privilégier une cuisson rapide (à la vapeur ou au wok). Il est également préférable de consommer du chou bio. Et pourquoi ne pas réaliser des jus ou des smoothies à base de chou cru pour un concentré de vitamines et de nutriments ?

Chou kale : ce chou qui a la côte 

Le chou kale (à prononcer « kayle ») est une ancienne variété de chou non-pommé dont les feuilles sont longues, frisées et fibreuses. C’est la variété de chou la plus proche du chou sauvage. Les autres noms du chou kale : chou vert, chou frisé, borécole, lalin ou encore chou à vache.

En France, le chou kale (autrefois légume fourrager) fut abandonné pendant longtemps avant de revenir progressivement mais timidement sur les étales. Ce regain d’intérêt en partie dû à sa popularisation par les peoples américaines depuis 2010, qui le plébiscitent comme étant un excellent aliment santé. Aujourd’hui, plusieurs livres et blogs lui sont même entièrement consacrés. Pourtant, ce chou n’a jamais vraiment cessé d’être cultivé dans plusieurs pays d’Europe (Pays Bas, Italie, Porutgal, Nouvelle-Écosse, Danemark, Allemagne, Irlande…) ainsi qu’en Chine, au Brésil et au Japon.

Pourquoi fait-il autant fureur ? En plus des qualités communes aux autres choux, il présente de nombreux autres avantages qui lui permettent d’être qualifié de super aliment :

  • Peu de calories (36 calories seulement environ pour 100 g) et riche en eau : c’est un super aliment minceur et détox.
  • Il est plus concentré en vitamines et nutriments que les autres choux : vitamines A, C, K, calcium, potassium et magnésium.
  • Le chou kale est un chou très riche en calcium : 100 g de chou kale contiendrait autant de calcium qu’un verre de lait. C’est une source de calcium idéale pour ceux qui veulent éviter le lactose.
  • Il est riche en luthéine et zéaxanthine, deux antioxydants bons pour la santé des yeux.
  • Riche en flavonoïdes aux propriétés antioxydantes qui stimule le système immunitaire. De plus, certaines substances telles que les glucosinolates préviendraient de certains cancers. Il a également des propriétés anti-inflammatoires qui sont très appréciées pour calmer les rhumatismes.

 

Alors, ne vous prenez pas trop le chou : mangez plus de choux !