La journée internationale du sommeil est un jour dédié à la sensibilisation sur le sommeil. Elle est célébrée chaque année, le troisième vendredi du mois de mars. Cette année, la célébration de la 19ème édition s’intéressera au rapport entre mode de vie et manque de sommeil. Il s’avère que les habitudes de vie ont un impact considérable sur la qualité du sommeil, qui à son tour affecte la santé. SHOP PHARMACIE vous livre quelques conseils pour vous aider à surmonter le manque de sommeil.

Quelles sont les principales causes des troubles du sommeil ?

Vous bâillez ? Vous êtes fatigué·e ? Vous somnolez en plein milieu de la journée ? C’est certainement que vous n’avez pas suffisamment dormi la nuit ! Chez la plupart des personnes, les jeunes en particulier, la durée et la qualité du sommeil sont affectées par leur mode de vie. Un sommeil de mauvaise qualité est un sommeil entrecoupé d’éveils. Certains se lèvent pendant la nuit et repartent au lit après plus d’une demi-heure. Par conséquent, la durée de leur sommeil est logiquement plus réduite : le sommeil est léger et donc pas réparateur.

Cela peut s’expliquer par l’anxiété, mais aussi par une stimulation intellectuelle ou émotionnelle trop élevée. Le soir avant d’aller au lit, que vous restiez longtemps accroché à votre smartphone à scruter ce qui se passe sur les réseaux sociaux ou que vous multipliiez les épisodes de votre série préférée, l’effet dévastateur sur le sommeil est le même. Les nuits sont courtes et de mauvaise qualité. Le lendemain, vous risquez de somnoler devant votre ordinateur au travail.

Café, boissons énergisantes… une bonne idée ?

Prendre un café ou un autre excitant peut-il vous soulager ? Pour compenser le manque de sommeil et d’énergie, l’on a souvent recours au café ou aux boissons énergisantes. Quand vous consommez plusieurs fois dans la journée du café ou du soda, le corps met du temps pour les éliminer. Et si au coucher ces excitants n’ont pas été totalement évacués par l’organisme, votre sommeil sera léger et pas récupérateur. Résultat : la fatigue est encore plus persistante le lendemain. Alors que faire ?

Comment mieux dormir ?

Commencez par revoir vos habitudes de vie en réduisant la consommation d’excitants. Si vous avez l’habitude après le déjeuner de prendre des bonbons ou autres produits sucrés dans l’espoir de retrouver du tonus, vous vous trompez. En effet, le sucre est un faux ami ! S’il permet d’abord un coup de boost, il ne tardera pas à vous rendre encore plus somnolant, car digérer tout ce sucre fatigue l’organisme.

Pour les cas plus persistants de manque de sommeil, la meilleure solution est de dormir. Une petite sieste au bureau de moins de 20 minutes pourra vous faire du bien. Au-delà de 20 minutes, il est plus difficile de se réveiller et le sommeil du soir risque d’être affecté.

Bien dormir : quelques astuces 

Pour améliorer son sommeil, voici quelques règles à respecter :

  • Faire du sport préférablement dans la matinée.
  • S’abstenir de café et de boissons sucrées l’après-midi.
  • Allez au lit dès que vous avez sommeil.
  • Évitez l’exposition aux écrans de télévision, d’ordinateurs et smartphones avant de vous coucher, idéalement 2 heures avant l’heure du coucher.
  • Ne buvez pas trop d’eau avant d’aller au lit afin d’éviter de se réveiller pour uriner.
  • N’utilisez pas l’alcool comme somnifère : il réduit considérablement la qualité du sommeil.
  • Prenez une douche tiède pour favoriser l’endormissement.
  • Réglez la température de votre chambre entre 16°C et 19°C pour faciliter le sommeil.

 

Les troubles du sommeil ne sont pas une fatalité. Parlez-en à un professionnel de santé. La journée internationale du sommeil est une occasion de vous tenir informés. Il n’est jamais trop tard pour bien faire !