La peau du contour des yeux est plus fine que sur le reste du visage. Résultats : une mauvaise circulation sanguine, une surproduction de mélanine du contour de l’œil ou un manque de sommeil sont autant de facteurs qui favorisent l’apparition de cernes. Des marques auxquelles s’ajoutent des poches, qui traduisent une accumulation d’eau et de graisse sous les yeux. Heureusement, ces ennemis de la beauté du regard ne sont pas une fatalité ! Voici 5 conseils pour résoudre vos problèmes de cernes et de poches sous les yeux.

Poches et cernes : quelles causes ?

► Les poches sont la conséquence d’une accumulation d’eau et de graisse dans la paupière inférieure. Une mauvaise hygiène de vie (manque de sommeil, tabac, alcool…) ainsi qu’une mauvaise circulation lymphatique en sont les principales cause.

► Il existe 3 types de cernes dont les causes varient :

  • Les cernes bruns/marron sont souvent dus à une mauvaise circulation lymphatique. En effet, si la lymphe ne circule pas bien, les pigments regroupés (mélanine) sous la peau ne sont pas correctement éliminés. La peau du contour des yeux étant très fine, cette accumulation de pigments est bien visible et provoque des cernes foncés.
  • Les cernes bleus (ou cernes vasculaires) sont dus à un défaut de la circulation sanguine et lymphatique. Les pigments sanguins non éliminés par la lymphe stagnent dans les petites veines sous les yeux et donnent au contour des yeux cette couleur bleutée ou violacée.
  • Enfin, les cernes creux sont causés par une disparition de la graisse entre la peau et os orbital. Ce phénomène a tendance à s’accentuer avec le temps, bien qu’il puisse être aussi héréditaire.

5 astuces pour atténuer cernes et poches 

  1. Adopter une bonne hygiène de vie :

Les habitudes de vie sont en grande partie responsables de la venue des cernes. Si vous passez de longues heures devant l’ordinateur, diminuez la luminosité de votre écran et marquez régulièrement des pauses pour reposer vos yeux. Si les cernes sont dus à un manque de sommeil, une bonne nuit de repos les fera disparaître.

De plus, la case démaquillage est indispensable pour retrouver l’éclat de votre peau. Bien se démaquiller élimine les impuretés de l’épiderme. La peau du contour de l’œil est très fragile, il est donc essentiel de la chouchouter avec un démaquillant yeux qui va lui permettre de mieux respirer.

  1. Bien s’hydrater :

L’eau est primordiale à une bonne santé… ainsi qu’à une beauté radieuse ! Pour lutter contre les cernes, il convient de bien s’hydrater régulièrement et correctement afin de faciliter la circulation de l’eau dans les tissus. En effet, l’eau favorise le drainage des tissus et l’élimination des toxines. Buvez au minimum 1,5 litre d’eau par jour pour un effet optimal sur votre peau.

  1. Réactiver la microcirculation 

Pour activer la micro circulation du sang sous vos yeux et permettre une meilleure évacuation des toxines, procédez à de légers massages du contour de l’œil. Il suffit d’exercer de petites pressions du bout des doigts le dessous de l’œil. Si vous n’avez le temps d’effectuer ces massages, vous pouvez utiliser des soins anti-cernes qui offrent les mêmes bienfaits qu’un massage manuel.

  1. La technique du camouflage
Le rôle du correcteur 

Si les cernes sont prononcés, il faut appliquer du correcteur afin de neutraliser leur couleur. Pour des cernes violacés, optez pour un correcteur jaune. Pour des cernes bleutés, un correcteur orangé sera parfait. Si la zone d’ombre n’est pas prononcée, préférez un correcteur de la même teinte que votre carnation. Une fois le correcteur appliqué, vous pouvez passer à l’anti-cernes.

L’anti-cernes

Choisissez une teinte légèrement plus claire que votre teint naturel, car si l’anti-cernes est trop foncé, vous risquez d’accentuer et de faire ressortir vos cernes. À l’inverse, si votre produit est trop clair, il ne camouflera pas. À vous de trouver le juste milieu.

L’application de l’anti-cernes demande de la précision, car s’il est appliqué sur tout le contour de l’œil, l’efficacité est réduite. Pour optimiser ses effets, il est conseillé de le déposer par touche sur les zones d’ombres. Les principes actifs vont stimuler la circulation et réduire les variations de coloration. Bonne nouvelle : les marques ont développé de nouvelles formules qui permettent non seulement de camoufler, mais aussi d’hydrater la peau.

  1. Dernier recours : l’option médicale

Si vos cernes et/ou poches sous les yeux sont très prononcés, vous pouvez traiter la zone grâce à divers techniques de chirurgie esthétique :

  • Épaississement légère de la peau des paupières au laser CO2.
  • Injection de collagène pour traiter les rides.
  • Application d’actif éclaircissant pour traiter les cernes pigmentés.
  • Injection d’acide hyaluronique.
  • Injection de graisse prélevée par exemple dans la cuisse, puis réinjectée dans le creux du cerne.

 

Vous savez maintenant quoi faire pour atténuer vos cernes et poches sous les yeux. Optez pour la méthode qui vous convient !